Tourisme balnéaire

BAIGNADES ET SURF

En effet, Pointe-Noire et le Kouilou disposent d’atouts uniques que les autres départements n’ont pas : la mer, le soleil et la plage.  Tout le long de la côte s’égrènent de nombreuses plages de sable fin, notamment Pointe-Indienne, au nord de Pointe-Noire, très prisée des Ponténégrins, ou Wassa, près de Djéno, idéale pour les bains de mer, la planche à voile, le ski nautique et la voile.

Outre les baignades et les bains de soleil, les surfeurs peuvent s’en donner à cœur joie à leur loisir favori dans ces mêmes eaux. Ils peuvent glisser sur les vagues en se tenant debout, en équilibre sur une planche. La mer forme des ondulations que l’on peut admirer de près ou de loin.

PÊCHE SPORTIVE  ET BALADES EN PIROGUE

La pêche sportive est une autre activité que l’on peut pratiquer au large des côtes, dans les eaux poissonneuses de l’océan Atlantique.  Elle se pratique en haute mer, en lagune (à Conkouati) ou depuis la plage. On y pêche diverses sortes de poissons : capitaines, raies rondes, raies-guitares, tarpons, barracudas, carpes rouges, courbines, mérous, dorades royales, bars et bars royaux, coryphènes et carangues.

Outre l’océan atlantique, les marigots, les fleuves, les rivières et les lacs  nombreux en bordure de mer ont également la réputation d’être très poissonneux, aussi attirent-ils de nombreux pêcheurs sportifs qui ont l’espoir de battre quelques records ou de vivre quelques journées palpitantes.

Des promenades en pirogue ou en hors-bord peuvent être organisées en mer et sur la lagune alimentée par un bras de la Louémé et séparée de la mer par un banc de sabl